François Sternicha peintures et photographies

English

Bio

Auto portrait

François Sternicha

D'un artiste double – tant par les techniques que par le " message " – on ne peut parler que par oxymore. Rudesse et tendresse sont deux pôles parmi d'autres de son œuvre. Tantôt il éclabousse avec violence, laisse la tache aléatoire dire l'urgence du sujet ; tantôt il caresse de mi-teintes très pensées des paysages bien réels qui se font rêveries lumineuses ou sombres.

Nous devons, devant ses œuvres, remarquer et admirer la virtuosité protéiforme de ses démarches plastiques : une entrevue avec l'artiste m'a laissé deviner la complexité de ses alchimies… Ces photos sont-elles des peintures déguisées ? L'effet final est d'une si subtile ambigüité que nous nous interrogeons toujours plus avant sur la pertinence du cloisonnement des moyens d'expression dont il abolit les frontières.

La grande liberté qui émane de l'œuvre de François Sternicha tient pour beaucoup à cette faculté de brouiller ou d'effacer les limites plastiques pour mieux laisser circuler la poésie et nous laisser nous l'approprier.

François Sternicha nous rappelle que l'artiste est d'abord victime, puis maître-organisateur de la confusion, du doute, et que son but est avant tout de pousser le spectateur à douter de lui-même, à renoncer à prendre la réalité comme l'art pour des domaines où règneraient d'improbables certitudes.

A nous de le suivre dans sa démarche, où il se rend coupable, avec volupté, de détournement de moyens d'expression pour mieux éveiller en nous étonnement et admiration.

Pierre Delvincourt

©François Sternicha. Tous droits réservés. Mes images ne peuvent en aucun cas êtres reproduites sans ma permission.